TRADUCTEUR  -  AUTEUR  -  DESIGNER  -  ASSOCIATION SAGAM VILLAGE  -  MENTIONS LEGALES  -  PHOTOS  -  CONTACT

Copyright © evarogo-levenez.com 2011  l  Création Click @ Home

Biographie Eva Rogo Levenez Auteur Designer ASV Contact AVS
Association Sagam Village

Objectif de l’Association :

Participer à des projets de développement de tous types (éducation, santé, fourniture d’eau, etc.) au Kenya et plus spécifiquement, favoriser la pérennisation et la maintenance des équipements.

Logo AVS gm.jpg Mentions Légales
L’Histoire : Fond de Développement pour la zone Rabuor-Sagam-Sinaga

Rabuor-Sagam-Sinaga est une zone rurale située à 40 km de Kisumu, la capitale de la province de Nyanza, à l’Ouest du Kenya.
Cette région de 7 000 d’habitants est en effet reconnue par l’Unesco comme pilote pour le développement de zones rurales en Afrique.

L’histoire de ces développements à une cadence soutenue depuis une quinzaine d’années a débuté à Noël 1998 par une remarque anodine faite entre des copains du pays qui, comme d’habitude, passaient leurs vacances au village.

Ce matin-là, l’arbre de Noël de l’église de Sagam n’avait pas de guirlandes illuminées car ces villages comme n’importe quelle zone rurale d’Afrique fait partie des régions parfois oubliées et donc sans l’électricité. Ils décidèrent alors de réunir des leaders ainsi que des habitants de la communauté pour exposer et débattre de leur intention. Cent cinquante personnes assistèrent au premier baraza, c'est-à-dire un rassemblement au pied d’un arbre, mais vingt-six seulement furent convaincus par cette idée. Ces bâtisseurs créent ensuite un groupe et décident de lancer ce projet avec ou sans la majorité de la population. Un comité est fondé et quelques années plus tard, le Fond du Développement de la zone Rabuor-Sagam-Sinaga qui gère tous ces projets est établi.

Les rassemblements qui vont suivre une fois par mois ont toujours lieu à Nairobi car la majorité de ces pionniers du développement sont des citadins  :  deux experts en agriculture, deux avocats,  agent d’assurance aujourd’hui, le directeur de cet hôpital au village,  un ingénieur civil qui est aussi le secrétaire de la fondation depuis sa création, un gynécologue-obstétricien qui fut le premier président et un administrateur parmi d’autres travaillent en ville mais sont très attachés à leur terre ancestrale. Oui, chez nous même si on est propriétaire de l’une des plus belles villas en ville, la propriété au village compte toujours beaucoup, car c’est dans cette terre accueillante que vous serez, un jour, enterré aux côtés de vos ancêtres.

Conclusion :
Comme vous le voyez, la liste des réalisations, entièrement imaginées et décidées par la Communauté, concrétisée, de plus, sans presque aucune aide de l’Etat, est vraiment impressionnante mais cette zone a aussi besoin de favoriser la pérennisation,  la maintenance de ces équipements, la formation….
L’école secondaire de Sagam (Sagam Mixed Secondary School)  est l’un de ces établissements construits et gérés par la communauté car l’éducation a toujours eu une place privilégiée dans cette partie de la province de Nyanza. Cette école a toujours rêvé d’intégrer l’enseignement de la langue française dans son curriculum, un projet que la communauté vient de réaliser mais difficilement.

L’électricité …

>>> Galerie du Village <<<