TRADUCTEUR  -  AUTEUR  -  DESIGNER  -  ASSOCIATION SAGAM VILLAGE  -  MENTIONS LEGALES  -  PHOTOS  -  CONTACT

Copyright © evarogo-levenez.com 2011  l  Création Click @ Home

Biographie Eva Rogo Levenez Auteur Designer ASV Contact AVS
Association Sagam Village

Objectif de l’Association :

Participer à des projets de développement de tous types (éducation, santé, fourniture d’eau, etc.) au Kenya et plus spécifiquement, favoriser la pérennisation et la maintenance des équipements.

Logo AVS gm.jpg Mentions Légales
L’électricité, premier projet de développement de la communauté

A l’annonce du premier projet de développement au profit de la communauté, beaucoup d’habitants étaient sceptiques parce que, dans le passé, des idées aussi flamboyantes que celle-là n’avaient jamais connu de lendemain. Mais rien n’allait les décourager. Ils se sont rapidement mis au travail, des rendez-vous d’harambee planifiés, pour se rassembler pendant les week-ends pour trouver et amasser d’argent. L’Harambee signifie littéralement que «tous tirent ensemble» en swahili. Ces événements communautaires peuvent concerner des affaires informelles qui durent deux ou trois heures et où les invitations sont lancées par le bouche à oreille, ou de multiples événements plus formels annoncés dans les journaux. Pendant des années, ces rassemblements étaient cruciaux pour les politiciens. C’était un moyen de développer et de gérer au mieux des communautés.

Après l'indépendance du Kenya en 1963, Jomo Kenyatta, le premier père de la nation avait adopté "l’esprit Harambee" comme un concept de rassemblement des gens, pour construire une nouvelle nation. Il encouragea les communautés à travailler ensemble à fin d’amasser des fonds pour financer des projets locaux, en leurs promettant l’aide du gouvernement pour le démarrage.
Ces natifs de Rabuor, Sagam et Sinaga savaient pertinemment qu’il leur revenait d’initier ce projet et que personne d’autre ne le ferait jamais à leur place, même pas le gouvernement ni les politiciens. Ainsi, l’une des règles strictement appliqué stipule qu’un membre du Fond du Développement de la communauté doit démissionner s’il veut entrer en politique.

L’église, l’hôpital, des centres de santé communautaires, des écoles, tous les lieux publics donc et une cinquantaine de foyers ont été les premiers reliés à l’électricité.

Oui, cette première phase a évidemment suscité beaucoup d’intérêt de ceux qui n’y croyaient pas. Le gouvernement lui-même s’est enfin intéressé à ce projet de développement dans cette zone rurale, loin de la capitale. Une année après, la deuxième phase de l’installation de l’électricité a été ainsi complétée. A partir de cette date, tout le monde dans cette zone a pu accéder à l’alimentation électrique au foyer. Aujourd’hui, il suffit de verser un dépôt pour être relié au réseau de distribution.

L’eau …

L’histoire …

>>> Galerie du Village <<<